Actualités, évènements, publications, emplois et plus...

Appel à candidature: jusqu'au 15 juillet 2024!


L'appel à candidature de l’UMR_S 1193 (Inserm - Université Paris-Saclay) est prorogé jusqu'au 15 juillet 2024!

La personne sélectionnée devra proposer un projet de constitution d’une équipe spécialisée dans la production d’organoïdes hépatiques multi-cellulaires à partir de cellules souches humaines; organoïdes qui seront utilisés dans le cadre de projets de thérapie cellulaire, de modélisation des maladies du foie et de pharmaco-toxicologie.

Cette proposition sera présentée à l’appel à projet “Amorçage Jeunes Equipes 2024” qu’a lancé la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).
 
Téléchargez le texte de l'annonce ici.
 
International call for proposal 20240516

Appel à candidature


L’UMR_S 1193 (Inserm - Université Paris-Saclay) lance un appel à candidature international.
La personne sélectionnée devra proposer un projet de constitution d’une équipe spécialisée dans la production d’organoïdes hépatiques multi-cellulaires à partir de cellules souches humaines; organoïdes qui seront utilisés dans le cadre de projets de thérapie cellulaire, de modélisation des maladies du foie et de pharmaco-toxicologie.
Cette proposition sera présentée à l’appel à projet “Amorçage Jeunes Equipes 2024” qu’a lancé la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).
 
Téléchargez le texte de l'annonce ici.
 
International call for application

Tissue and organ bioengineering 2024


Le webinar Bioconstruction « Tissue and organ bioengineering » aura lieu les 3, 4 et 5 avril 2024. 

Ce webinar est co-organisé par CentraleSupélec, l'ENS Paris Saclay, l'école Polytechnique et l'AP-HP.

La biofabrication vise la conception de systèmes bio-artificiels d’une part et la création de tissus et d’organes fonctionnels d’autre part. Elle ouvre la voie à la médecine régénérative permettant la réparation ou le remplacement d’organes endommagés en s’affranchissant des contraintes du don d’organes et du rejet des greffes. La biofabrication est interdisciplinaire ; elle intègre les sciences de l’ingénierie et de la biologie à la médecine et à l’exercice clinique.

Le programme est disponible en pièce jointe.
L'inscription est gratuite mais obligatoire via ce lien.
 
 
Programme
 
 
 
 

iPearls au congrès de la FSSCR


Le projet iPearls, subventionné par la Région Ile-de-France et réunissant la société Cyprio, l'UMR_1193 et l'IFBF, a été présenté lors du récent congrès de la FSSCR qui s'est tenu à Paris les 22, 23 et 24 janvier 2024.

iPearls a fait l'objet d'une présentation orale et d'un poster qui a été apprécié du public.

 

2024 01 22 Poster FSSCR iPearls

 

IMG 20240124 130105

Les heureux lauréats: Enzo Aupetit & Jérôme Caron (Cyprio), Zoé Tiprez & Antonietta Messina (UMR_1193)

 

Le poster iPearls est téléchargeble ici.

Les organoïdes ne sont pas des mini-organes


Dans une tribune du journal Le Monde - Sciences & Médecine, des membres de l'IFBF avec d'autres scientifiques appelent à ne pas considérer les organoïdes comme des "mini-organes" car "ils sont encore loin de reproduire in vitro la fonction d'organes entiers et de pouvoir la restaurer dans le corps humain". Les auteurs de cette tribune alertent sur les interprétations négatives qui pourraient en découler comme sur les espoirs injustifés qu'ils pourraient faire naître.

2023 09 06 Les organodes sont des avatars dorganes et non des mini organes

 

 

ARM Tissue Engineering and Therapeutics Workshop


L'ARM (Alliance for Regenerative Medicine) organise un séminaire d'une journée consacrée à l'ingénierie et la thérapie tissulaires le 6 septembre 2023.

Ce séminaire mettra en lumière les avancées scientifiques, les connaissances en matière de CMC (chemistry, manufacturing, and controls) et de réglementation, ainsi que les perspectives de financement.

Il se tiendra à Bethesda dans le Maryland (E.U.) mais une participation à distance est possible.

Prenez connaissance du programme et inscrivez-vous en consultant le site de l'ARM ici.

 

Screenshot 2023 07 06 at 100242

Université Paris-Saclay: journée bio-ingénierie et biologie de synthèse


L’Université Paris- Saclay organise une journée scientifique « Bio-Ingénierie et Biologie de Synthèse ». Ce colloque vise à réunir des chercheurs de différents domaines (de l'ingénierie des protéines aux organes artificiels) afin que les différentes communautés puissent se connaître et collaborer dans le futur.

Organoïdes hépatiques et cérébraux, organes-sur-puce et organes bio-artificiels seront traités par des membres de l’IFBF.

Le colloque aura lieu le mercredi 16 Novembre 2022.

Vous pouvez accéder à la présentation de la jounée et aux conditions d'inscription en cliquant ici ou en téléchargeant ce document.

 

Journe Bio Ingnierie et Biologie de Synthse

 

 

Cyprio recrute (davantage)!


Spécialisée dans la production et la commercialisation de sphéroïdes hépatiques encapsulés dans une capsule d’alginate à cœur liquide, Cyprio propose un CDI d'ingénieur en fluidique & automatisation.

Cyprio est partenaire de l'UMRS_1193 dans le cadre du projet iPearls.

Prenez connaissance du texte de l'offre ici.

Cyprio

Cyprio recrute!


Spécialisée dans la production et la commercialisation de sphéroïdes hépatiques encapsulés dans une capsule d’alginate à cœur liquide, Cyprio propose un CDI de technicien de laboratoire.

Prenez connaissance du texte de l'offre ici.

Cyprio

FRM: 2 membres de l'IFBF lauréats de l’appel à projets médecine réparatrice 2021


La FRM a fait de la recherche en médecine réparatrice un axe prioritaire de soutien à la recherche.​

 FRM logo

 

 

 

A l'issue de son appel à projets de 2021, 7 propositions ont été retenues, dont 2 présentées par des membres de l'IFBF.

Maxime Mahé dirige le projet "Recréer un intestin grêle humain transplantable" grâce à des organoïdes intestinaux reconstitués par bio-ingénierie en laboratoire et Jean-Charles Duclos-Vallée l'essai pré-clinique "Des organoïdes pour remplacer le foie ?".

Vous trouverez la description des projets financés par la FRM sur cette page de son site.

Laurats FRMLes lauréats, dont M. Mahé à droite et JC Duclos-Vallée derrière lui,

réunis au siège de la FRM en mai dernier.

Ingénieur d’étude


Cette offre d’un poste d’ingénieur(e) s’intègre dans un projet soutenu par la région Ile-de-France qui vise à produire à moyenne/grande échelle, à partir de cellules souches pluripotentes induites, des organoïdes hépatiques encapsulés dans des perles d’alginate dans un objectif d’utilisation en toxicologie prédictive. Ce projet est conduit grâce à un partenariat académique (UMR_S 1193) et industriel (société CYPRIO), deux membres de l'IFBF.

Prenez connaissance du texte de l'offre ici.

Inserm UMRS1193

avec 

CYPRIO FINAL RVB

 

Reconstruction de l'oreille humaine


3DBio Therapeutics, une société de médecine régénérative, et le Microtia-Congenital Ear Deformity Institute ont annoncé avoir mené une reconstruction de l'oreille humaine à l'aide d'un implant d'oreille biologique, autologue et bio-imprimé en 3D. Ce premier essai clinique de phase 1/2a chez l'homme évalue la sécurité et l'efficacité préliminaire de l'implant pour les patients atteints de microtie, une malformation congénitale rare où une ou les deux oreilles externes sont absentes ou sous-développées.

Téléchargez le communiqué de presse ici ou consultez BusinessWire.

 

Patient before transplant left and 30 days after the procedure right Microtia Congenital Ear Institute and 3DBio Therapeutics

Patient before transplant (left) and 30 days after the procedure (right)

Microtia-Congenital Ear Institute and 3DBio Therapeutics

Poste d'ingénieur


Le groupe "Organoïdes Hépatiques" de l’UMRS_1193 recherche un(e) ingénieur(e) pour une durée de 3 ans dans le cadre d’un projet financé par la Fondation pour la Recherche Médiale.

Le projet vise à étudier la transplantation d’organoïdes hépatiques dans des modèles d’hépatites sévères.

Pour postuler, merci d’envoyer votre candidature aux adresses mails suivantes : jean-charles.duclos-vallee@aphp.fr et/ou jean-charles.duclos-vallee@ifbf-institute.org

 

Inserm UMRS1193

Imagerie des organoïdes


Le Réseau d'Imagerie Cellulaire (RIC) Paris-Saclay organise le 14 avril prochain une visioconférence de 2 heures portant sur le thème de l'imagerie des organoïdes.
Le RIC Paris-Saclay vous propose une sorte de pipeline sur l'imagerie des modèles organoïdes qui vous permettra de mieux appréhender l'ensemble du processus de leur fabrication, leurs modes de transparisation, l'analyse des images 3D associées à ce type d'échantillon épais, et pour finir, l'importance de l'étude de ces modèles chez l'homme pour développer de nouveaux outils thérapeutiques.

Inscription gratuite mais obligatoire sur  www.ric-paris-saclay.fr

Téléchargez l'affiche de la conférence ici.

 

Rseau dimagerie

Ces organoïdes ont des caractéristiques et des fonctions adultes


Quelle qu’en soit la cause, les maladies du foie peuvent conduire à une insuffisance hépatique gravissime pour laquelle une transplantation du foie devient nécessaire. Aujourd'hui, l’utilisation des organoïdes hépatiques, issus de cellules souches pluripotentes humaines induites (hiPSC), apparait comme une perspective prometteuse de thérapie palliative à la pénurie de greffons

Grâce à une différenciation guidée et à la culture tridimensionnelle, une équipe de l’UMR-S 1193 (Centre hépato-biliaire CHB, Hôpital Paul-Brousse, Villejuif), a généré, à partir d’hiPSC, des organoïdes contenant des hépatocytes avec des caractéristiques morphologiques et fonctionnelles, pour la première fois, presque semblables à celles des hépatocytes humains primaires. Dans l’étude publiée dans Cells, les chercheurs montrent que ces organoïdes sont capables de reproduire in vitro des fonctions telles que le métabolisme régulé des sucres et des lipides qui sont essentiels à l'homéostasie de l'organisme, ainsi que la production de bile indispensable à la bonne absorption des lipides et la capacité à détoxifier les médicaments et les substances toxiques issues du métabolisme ou de l’environnement.

Les organoïdes ainsi produits pourraient devenir des outils précieux pour le développement et l'optimisation des applications précliniques, telles que de nouvelles plates-formes de criblage de candidats-médicaments et l’étude de leur toxicité, et cliniques comme de nouveaux dispositifs biomédicaux tels les foies bioartificiels (BAL) externes, voire la transplantation.

Ce travail avait été réalisé dans le cadre du projet RHU iLite financé par le PIA2 sous forme de la subvention ANR-16-RHUS-0005.

L'étude est téléchargeable ici.

 

iHep Orgs 7 micrometer thick slices

Biopredic recherche un technicien de production en organotypique et culture cellulaire


Pour renforcer son équipe de production sur son site de Paris, Biopredic International recherche un Technicien de production en organotypique et culture cellulaire (H/F).

MISSIONS

En collaboration avec le Site Manager, le candidat aura pour missions principales :

Production

  • La manipulation des prélèvements de sang, de peau et de foie
  • L'isolement et culture de cellules primaires
  • L’entretien et le suivi du matériel du laboratoire
  • La rédaction de la documentation technique (fiches de production, les fiches de lot, etc…) relatifs à ces expérimentations
  • La rédaction de rapports d’activités périodiques

Logistique

  • La réception de la matière biologique
  • L'expédition des produits finis

PROFIL

  • BAC +2/3 minimum (type BTS, DUT, Licence Pro) en Biotechnologies avec une expérience en culture / biologie cellulaire obligatoire
  • Forte autonomie et polyvalence
  • Bonne connaissance du travail en conditions de stérilité
  • Etre à l'aise avec la manipulation et découpe de la peau
  • Maîtrise des outils informatiques Pack Office
  • Anglais technique

Une expérience de plus de 1 an en laboratoire de recherche ou de production est fortement souhaitée.

Contrat : CDI

Temps de travail : 35h

Salaire : à partir de 2.000 € /mois et plus selon profil

Lieu : Romainville (93)

Une formation de base sera dispensée sur le site Rennes, siège de Biopredic International.

Disponibilité : dès que possible

Contact :Mme Solenne Tarnopol 
Tél. : +33 (0)2 99 14 30 29

Atelier "Organes-sur-puce"


BioValley est un pôle paneuropéen réunissant les acteurs des domaines de la santé et des sciences de la vie, français, allemands et suisses installés dans la vallée du Rhin.

Les 23 et 24 février prochains, BioValley France organise un atelier consacré aux organes-sur-puce qui sera l'occasion pour les chercheurs, entrepreneurs et représentants de l'industrie pharmaceutique de présenter leurs travaux.

Cécile Legallais et Jean-Charles Duclos-Vallée, membres du Conseil Scientifique de l'IFBF, prendront la parole.

Cette vidéo présente l'atelier.

 

Advanced Master Programme in Life Sciences and Health Management


L’ESCP lance deux nouvelles spécialisations permettant à ses étudiants d’acquérir des compétences hybrides. Selon son Directeur général adjoint chargé des affaires académiques et internationales, « Ces deux nouvelles spécialisations multi-compétences (entrepreneuriat et santé, management et ingénierie) et professionnalisantes répondent et anticipent parfaitement aux exigences des métiers de demain. » La spécialisation APIL, Advanced Master Programme in Life Sciences and Health Management, a été réalisée en partenariat avec l’Institut Pasteur. Elle s’adresse aux étudiants ayant un attrait pour l’innovation, le business développement et l’entrepreneuriat dédiés aux sciences de la vie et de la santé. Ce programme sera co-dirigé par les professeurs Dominique Franco, directeur de l’enseignement numérique de l’Institut Pasteur et vice-président de l’IFBF, et Frédéric Jallat, professeur à l’ESCP.

Logo ESCP

Logo Pasteur

Les organoïdes hépatiques. Quels sont les enjeux?


Dans son numéro d'octobre 2021, la revue médecine/sciences publie un article dont certains des auteurs sont membres de l'IFBF.

"Les organoïdes hépatiques - Quels sont les enjeux ?" s'intéresse à ces structures en 3 dimensions intégrant un ou plusieurs types cellulaires qui reproduisent les fonctions du foie. Leurs applications sont nombreuses: étude du développement du foie, production en masse pour la transplantation ou la mise au point de foies bioartificiels, modélisation de pathologies et criblage à haut débit de médicaments, études de toxicité. Les enjeux économiques et éthiques de leur utilisation thérapeutique prochaine sont d'importance.

Le texte de l'article est disponible ici.

2021 10 17 Les organodes hpatiques

Réunion annuelle de la FSSCR les 9 et 10 novembre prochains


La réunion annuelle de la French Society for Stem Cell Research (FSSCR) aura lieu les 9 et 10 novembre 2021 à Montpellier.

Vous trouverez le programme de ces journées en cliquant sur ce lien.

POSTER FSSCR 2021

Biofabriquer, fabriquer la vie


Un avion de ligne Paris- New York est l’exacte réplique d’un autre avion de ligne Paris-New York – passagers compris –, qui a atterri voici plus de quatre mois. Parmi les trois hypothèses avancées par Adrian et son équipe de scientifiques, il y a le bioprinting. « On imprime en 3D de la matière biologique. » (L’Anomalie)

Un magnat du Net est mû par une ambition folle : trouver un remède contre la mort. Pour ce faire, il a réuni les meilleurs spécialistes«aL’idée, c’est de t’enlever le foie et de le remplacer par le même, exactement le même, créé à partir de tes propres cellules souches. Aucun risque, aucun problème. En une journée, c’est plié. » dit-il à un de ses cobayes. (L’Invention des corps)

Dans deux romans récemment récompensés, l’un par le prix Goncourt, l’autre par le prix de Flore, la littérature s’empare du thème de la biofabrication.  Réalité anecdotique de notre société technologique dans L’Anomalie, la biofabrication nous oblige à repenser la relation au corps dans L’Invention des corps.

Clément Duclos-Vallée, élève de l’Ecole Normale Supérieure – Lettres, nous rend compte de sa lecture de ces deux ouvrages dans son article "Biofabriquer, fabriquer la vie", téléchargeable ici.

 

LAnomalie Linvention des corps

La relance pour GoLiver


Après avoir attiré l'attention de la Commision Européenne, GoLiver Therapeutics, membre de l'IFBF (voir notre actualité du 6 décembre dernier) a attiré celle de l'Etat Français qui lui a accordé une aide de 1 million d'€uros au titre du plan de relance. La jeune société fondée en 2017 va pouvoir mettre en place une capacité de bioproduction de lots cliniques de sa solution injectable de cellules hépatiques fabriquées in vitro à partir de cellules souches pluripotente et envisager un essai de phase avec le Centre Hépato-Biliaire de l'hôpital Paul-Brousse, un autre membre de l'IFBF, premier centre européen de greffe du foie.

Cette aide vient récompenser les efforts de GoLiver mais également ceux des partenaires du projet de Recherche Hopitalo Universitaire iLite dédié à la médecine régénérative du foie, auquel GoLiver participe activement.

Vous pouvez lire cet article du quotidien les Echos ici et le communiqué de presse de la société en cliquant sur l'image ci-dessous.

GoLiver logo

Module d'Ecole doctorale: Tissue and Organ Bioengineering 2021


Lancé à l’initiative de l’IFBF en 2017, le module d'enseignement « Tissue and organ bioengineering » de l’Ecole doctorale « Innovation thérapeutique - du fondamental à l’appliqué » de l’Université Paris-Saclay tiendra sa cinquième session les 7, 8 et 9 avril prochains sous la forme d'un webinar.

Des experts de nombreuses institutions de santé, d’enseignement et de recherche,

  • tant françaises (AP-HP, Ecole Polytechnique, IFBF, Inserm, Institut Pasteur, Institut Pierre-Gilles de Gennes, Institut de la Vision, IRBA, Sup'Biotech, UTC),
  • qu’étrangères (Health Sciences Institute in Aragon, University of Tokyo),

ainsi qu'une entreprise (Sanofi),

présenteront les nombreuses spécialités contribuant à la nouvelle discipline qu’est la biofabrication : 

  • culture cellulaire et d’organoïdes, 
  • matrices et « scaffolds »,
  • bioimpression, 
  • organes-sur-puce, 
  • systèmes extracorporels bio-artificiels,  
  • aspects réglementaires, économiques et éthiques.

Veuillez prendre connaissance du programme détaillé ici.

Inscription libre mais obligatoire en cliquant sur l'image ci-dessous.

2021 Logo Ecole Doctorale

Mini-cerveau de type Néandertalien


Le numéro de Nature daté du 11 février traite des résultats d’une recherche sur un «mini-cerveau de type néandertalien» tels que publiés par Science le même jour.

Les chercheurs ont commencé par modifier le génome de cellules souches pluripotentes humaines et échanger le gène NOVA1 humain contre son variant Néandertalien et Denisovien. Ensuite, ils ont différentié et cultivé les cellules souches en organoïdes cérébraux.

Ces organoïdes diffèrent de leurs homologues humains par leur taille, leur forme, leur texture et leur activité. Il est possible que les humains aient bénéficié du changement d'une seule base de NOVA1 et acquis en conséquence des avantages encore inconnus.

Vous pouvez télécharger l'article de Nature ou visiter les sites de Nature ou de Science.

Natural History Museum LondonScience Photo Library

credit: Natural History Museum London